Quel sens donner à la musique dans les situations de crise humanitaire, de conflit ou post-conflit, ou de catastrophe naturelle ? Cette journée donnera une large place aux musiciens et aux chercheurs et offrira à la fois une série d'études de terrain ethnomusicologiques et anthropologiques en Europe, en Océanie et en Afrique, et plusieurs moments musicaux. Elle montrera que les pratiques musicales peuvent relever de la survie, de transmission de la mémoire, ou encore être des vecteurs de revendications identitaires.